Jusqu'à avant les fusions des communes, Zoutenaaie était la commune belge la moins peuplée : 30 habitants en 1970.

Pendant des siècles Zoutenaaie a été le plus petit villages de Belgique, baseé sur le nombre de ses villagois. Depuis 1111, il était question de "Saltanawa", un nom qui changea en "Soutena" (1228), Zoutena (1241), Soutena (1249), Zoutenay (1268)... En réalité il semblerait que le nom veuille dire: "eaudouse des champs, parce que par temps de pluie, l'eau restait longtemps sur les champs. (Cette info reste à vérifier dans des ouvrages spécialisésn je m'y attele dés que je serai de retour sur le campus de l'ULB)wapen

En 1204 étais creé une paroisse librée. Il y avait une église au nom de  Notre-Saint-Marie du Paradis creé par Walther Zoutenay. L' église avait 18 m de long sur 6 m de large. Elle fut détruite pendant la révolution Française. 

Aux élections communales de 1848 on parlait d'un fait assez spéciale: (les femmes n'avaient pas encore le droit de suffrage; elles le reçurent une siècle plus tard) des 23 habitants il y avait que 5 hommes qui avont le droit de suffrage et chacun donnait 1 vote sur son propre nom..... Dans le journal "Standaerd van Vlaanderen" du 12 septembre 1848  on pouvait lire que le Roi Léopold I visitait Zoutenaaie pour y choisir son bourgmestre, 2 échevins et 2 conseillers municipaux.zoutenaaie1

Une maison communale n'y existe plus, le conseille communale réunnait dans la cuisine du bourgmestre. Le dernier bourgemestre était Daniël Kinget. Zoutenaaie a perdu son indépendance le 17 avril 1971. La pression des fusions était trop forte; Zoutenaaie, avec sa superficie de 207 ha et ses 28 habitants, devenait une partie de l'entité de Veurne. En ce moment, il n'y a que 16 habitants et 7 maisons.

www.zoutenaaie.be